OEUVRER POUR UN MONDE OU DES POSSIBILITES ECONOMIQUES S’OFFRENT A TOUT LE MONDE

Friday, January 14 2011

Eliot Marcus, Grassroots Business Fund

Il y a environ un an, le Centre pour le Commerce de l’USAID a accueilli Eliot Marcus de Grassroots Business Fund dans son bureau à Accra, au Ghana, un partenariat gagnant-gagnant pour les deux organisations : le Fonds fournira un accès au financement aux entreprises qui reçoivent une assistance technique du Centre pour le Commerce de l’USAID. Tradewinds a invité Marcus à expliquer comment le Fonds a œuvré pour relever le défi du financement, qui est peut-être le plus important problème auquel font face de nombreux entrepreneurs en Afrique de l’Ouest.

L’année 2010 semble avoir été un tournant. Le cabinet de conseil McKinsey n’est qu’un des nombreux groupes qui ont publié cette année des rapports  qui prévoient un renouveau et une forte croissance de l’économie africaine. Le reste du monde semble ne plus voir en l’Afrique un éternel quémandeur et les investisseurs commencent à considérer le continent comme un endroit où gagner de l’argent.
 
Eliot Marcus de Grassroots Business Fund explique la démarche utilisée par l’org
Eliot Marcus de Grassroots Business Fund explique la démarche utilisée par l’organisation.
Le Grassroots Business Fund est déjà là. Nous sommes un fonds d’investissement dynamique qui cherche à financer des entreprises qui créent des possibilités économiques durables pour de nombreuses personnes. Nous œuvrons pour un monde où des possibilités économiques s’offrent à tout le monde.
 
En ma qualité de représentant du GBF au Ghana, je suis chargé de trouver des entreprises financièrement prometteuses et qui ont un impact social élevé.
 
Nous avons par exemple investi ici dans un producteur d’objets artisanaux appelé  Geolicrafts. Un prêt du GBF a permis à l’entrepreneur ghanéen George Akologo d’acheter des matières premières et de payer les salaires des ouvriers pour produire des instruments de musique destinés à l’exportation vers l’Europe. Geolicrafts est en train de transformer la demande de produits africains en Europe en emplois et en revenus pour les Ghanéens. Visitez l’atelier de Geolicrafts à Accra et vous verrez un centre d’activités où les ouvriers s’activent à achever les commandes à temps pour l’expédition  – c’est là où les gens ayant peu d’autres possibilités trouvent de bons emplois.
 
Geolicrafts fait maintenant face aux défis qui accompagnent la croissance. George a besoin de personnes qualifiées à qui il peut faire confiance pour élargir son équipe dirigeante.  Les nouvelles commandes qu’il reçoit de nouveaux acheteurs exigent une croissance de la chaine d’approvisionnement et pour protéger ses marges bénéficiaires, il a besoin d’obtenir des capitaux au bon moment pour acheter des matières premières de saison. Il a besoin de formaliser la gestion financière de l’entreprise en vue de contrôler  les rentrées et les sorties de fonds et gérer les fonds empruntés. 
 
George reconnaît chacun de ces défis et est en train de les relever avec le soutien du GBF et de l’équipe chargée des activités du Centre pour le Commerce en Afrique de l’Ouest de l’USAID. Outre le financement des matières premières, nous contribuons à développer un système intégré de gestion pour aider Geolicrafts à suivre de prés ses revenus et dépenses et mesurer la rentabilité des diverses lignes de produits. C’est pourquoi le GBF accompagne ses investissements d’une assistance technique – pour s’assurer que des entrepreneurs tels que George ont à la fois les fonds et l’appui dont ils ont besoin pour réaliser leur potentiel commercial et apporter de nouveaux emplois et des revenus plus élevés au Ghana.
 
Le GBF recherche davantage de possibilités au Ghana où la bonne combinaison de financement et d’appui peut faire toute une différence. Nous ne travaillons pas seulement dans l’artisanat mais également dans un certain nombre de secteurs. Par exemple, dans un pays où la majorité des habitants sont des agriculteurs, nous prenons en considération les entreprises impliquées dans la transformation agricole. Etant donné que la plupart des produits agricoles sont exportés sous forme brute et transformés à l’extérieur, le Ghana ne dévoile qu’une partie de la valeur potentielle de ses produits.
 
Mais contrairement aux entreprises à l’étranger, les transformateurs agricoles locaux tirent avantage de frais de transport réduits et de relations plus étroites avec leurs fournisseurs agricoles. Au lieu de vendre à des petits prix leurs produits à  des petits commerçants au niveau de l’exploitation qui ne récompensent pas une meilleure qualité, les agriculteurs peuvent développer des relations à long terme avec un transformateur à proximité.  Cela signifie que des entreprises prospères et autonomes peuvent tout à la fois aider les agriculteurs à améliorer la qualité, augmenter les revenus des agriculteurs et créer des emplois dans les zones rurales. C’est le genre de possibilités qu’appuie le GBF. 
 
Le GBF a jusqu’ici investi plus de 3,4  millions de dollars dans des entreprises à fort impact en Afrique  – environ la moitié du portefeuille mondial du GBF. Ces entreprises ont eu un impact sur la vie de plus de 660 000 personnes dans les industries artisanales et agroalimentaires ainsi que les services financiers, l’énergie propre et les opérations bancaires mobiles. Etant donné que le monde prend conscience des possibilités qui existent en Afrique, le GBF investira davantage ici, en prenant des risques pour les entreprises ayant le plus gros potentiel d’impact. Il encouragera également d’autres investisseurs en montrant que c’est rentable de financer les entreprises africaines. 
 
Nous recherchons davantage de partenaires au Ghana et ailleurs qui ont trouvé des solutions praticables, viables sur le plan commercial qui permettent aux gens d’améliorer leurs moyens d’existence et d’épargner pour l’avenir. Nous estimons que le financement de  GBF peut contribuer à multiplier ces entreprises innovatrices qui permettent aux gens partout sur le globe de gagner leur vie – et d’œuvrer pour un monde où les possibilités économiques sont mises à la disposition de tout le monde.
 
GBF est un investisseur actif qui aide son portefeuille d’entreprises à atteindre son plein potentiel grâce à un appui opérationnel complet après investissement destiné à renforcer les entreprises. Ces domaines d’intérêt très importants incluent la gestion financière, l’amélioration des activités, la gouvernance institutionnelle et la mise en valeur des ressources humaines.  Pour de plus amples information sur les critères d’investissement du GBF ou ses programmes de renforcement des capacités, visitez  www.gbfund.org.

share

No comments available.

Add your comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or (if JavaScript is enabled) replaced with a spamproof clickable link.
  • You may use [swf file="song.mp3"] to display Flash files and media.
  • Image links with 'rel="lightbox"' in the <a> tag will appear in a Lightbox when clicked on.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Get Tradewinds delivered to you!

RSS

Lisez Tradewinds via RSS

Filter all content by…

Agreements