eBizBox II : Fournir des solutions technologiques aux exportateurs ghanéens

Monday, July 19 2010

Jade Ndiaye

Mawuli Akepenyo est propriétaire de Delata Ghana, une entreprise exportatrice qui non seulement organise la production pour un certain nombre de fournisseurs d’articles africains mais fournit également des services d’exportation et d’expédition. Tout comme un grand nombre d’exportateurs ghanéens, M. Akepenyo a une longue liste de problèmes liés à son utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC), y compris un service Internet non fiable— complété parfois par une liaison par réseau téléphonique, des virus informatiques, un site Web non à jour, l’absence d’un système de sauvegarde des données de l’entreprise, des difficultés de configuration de logiciel et l’absence d’un système d’archivage électronique en vue de documenter les activités journalières de l’entreprise.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

Le dilemme devant lequel se trouve M. Akepenyo est typique des propriétaires ghanéens d’entreprise qui adoptent les TIC mais n’ont toujours pas acquis certaines des compétences, ni ne disposent du temps et de l’accès aux ressources en vue de tirer profit d’une gamme de produits et de services technologiques disponibles.
 

En fait, selon un sondage TIC réalisé en 2010 par le Centre pour le Commerce auprès d’exportateurs en provenance de six secteurs, 85% des personnes sondées possédaient un ordinateur portable et 68% un ordinateur de bureau. Toutefois seules 47% des personnes sondées utilisaient leurs ordinateurs pour la comptabilité et seules 36% les utilisaient pour la conception. Cette sous-utilisation de la technologie pour effectuer des activités commerciales normalisées est source d’inefficacités et de coût social pour des entreprises en pleine expansion qui ont des difficultés à soutenir la concurrence sur un marché mondial.  
 

eBizBox II, la seconde itération d’un ensemble de produits TIC, de services et de formations mis en place par le Centre pour le Commerce et qui est conçu pour aider les propriétaires d’entreprises à prendre des décisions éclairées à propos des achats dans le domaine des TIC ainsi qu’à les rendre plus compétitifs et efficaces, fait son entrée.

 

eBizBox II is a complete package of technology solutions for exporting companies
eBizBox II is a complete package of technology solutions for exporting companies

« eBizBox II vise à améliorer l’accès des exportateurs aux solutions optimales qui abordent les principaux problèmes relatifs aux TIC auxquels ils font face. Les entreprises peuvent dorénavant obtenir en un seul endroit des conseils sur le matériel informatique, les logiciels, services et formation les plus importants dont elles ont besoin » explique Ben Coleman, Conseiller en TIC et spécialiste de la Communication au Centre pour le Commerce.
 

eBizBox II qui succède à  l’ensemble eBizBox I de 2009, est un perfectionnement de son prédécesseur et propose des solutions technologiques  et une formation complémentaire aux entreprises exportatrices.  « La plupart des propriétaires d’entreprises ont des problèmes qui peuvent être résolus » a expliqué  Albert Biga, Conseiller en TIC au Centre pour le Commerce.  « eBizBox II leur permet d’avoir un retour sur de petits investissements. »
 

L’ensemble comprend des solutions simples qui vont des ordinateurs portables à des modems 3G en passant par la formation sur des sujets tels que le développement de sites Web, la comptabilité et le marketing en ligne. Les entreprises peuvent choisir parmi les diverses recommandations pour sélectionner les produits et les services adaptés à leurs besoins particuliers à des prix compétitifs.

Des participants écoutent une présentation lors du lancement de eBizBox II.
Des participants écoutent une présentation lors du lancement de eBizBox II.
 eBizBox II a jusqu’ici était bien accueilli et près de 40 entreprises et ONG ont assisté à son lancement le 15 juin. Les sujets couverts allaient du marketing social en ligne, les modems 3G, et l’hébergement de site Web à l’utilisation du publipostage, des logiciels antivirus et l’utilisation de Excel pour la comptabilité.
 

Les participants étaient particulièrement enthousiasmés de tirer profit de la formation. « Je vais assister à toutes les séances de formation » a affirmé Edwina Assan, propriétaire de Edtex Limited, une entreprise textile spécialisée dans le batik.
 

Selon M. Biga, le Centre pour le Commerce s’est aperçu que la formation était le domaine où les entreprises exportatrices avaient le plus de problèmes et une panoplie de thèmes de formation a par conséquent été incluse dans eBizBox II. L’accent n’est pas mis uniquement sur les outils mais il s’agit également d’aider les exportateurs à utiliser les outils et à trouver des solutions durables.  
Pour plus d’informations sur  eBizBox II, y compris comment passer une commande, veuillez visiter http://www.watradehub.com/resources/ebizbox

share

No comments available.

Add your comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or (if JavaScript is enabled) replaced with a spamproof clickable link.
  • You may use [swf file="song.mp3"] to display Flash files and media.
  • Image links with 'rel="lightbox"' in the <a> tag will appear in a Lightbox when clicked on.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Get Tradewinds delivered to you!

RSS

Lisez Tradewinds via RSS

Filter all content by…

Agreements