UN TRANSFORMATEUR DE KARITE SE DEVELOPPE AU BENIN ET DIRIGE LA CROISSANCE DES AFFAIRES

Thursday, September 22 2011

Joe Lamport

Au cours des 10 dernières années, le secteur du karité a connu une très forte croissance en Afrique de l’Ouest. L’histoire de Fludor, un transformateur de karité au Bénin, illustre l’expansion constante et transformationnelle du secteur.

 L’entreprise, qui a été établie à Cotonou en 1996 produit des huiles alimentaires et des tourteaux déshuilés à partir des graines de coton et de soja et sont destinés à être utilisés dans l’industrie alimentaire. Elle a régulièrement augmenté sa production de beurre de karité destinée à l’industrie alimentaire.

 
En 2009, après avoir exploité le potentiel de la transformation du karité en utilisant les études réalisées par le Centre pour le Commerce de l’USAID comme guides,  Fludor a mis en œuvre un programme modeste en transformant 600 tonnes de noix de karité. L’initiative a été couronnée de succès et a incité l’entreprise à envoyer un représentant à la conférence annuelle 2010 sur le  karité organisée par le Centre pour le Commerce de l’USAID à Bamako au Mali.
 
L’entreprise a, en 2011, transformé 6 000 tonnes de noix de karité.  La direction générale a participé à la conférence annuelle 2011 sur le karité qui s’est déroulée à Accra au Ghana. L’entreprise transforme aujourd’hui 12 000 tonnes de noix de karité et vend le beurre à des acheteurs européens. Cette quantité de noix de karité représente le travail de milliers de femmes.
 
« Nous employons 250 employés permanents et 200 occasionnels » a expliqué Roland Riboux de Fludor. « Notre objectif est d’atteindre d’ici 2015 un chiffre d’affaires de 20 millions de dollars pour le beurre de karité. »
 
 

« Ce succès est symbolique – un grand nombre d’entreprises le connaissent » a affirmé Dr. Peter Lovett, conseiller du secteur du karité au Centre pour le Commerce de l’USAID. « Chaque pays producteur de karité a une histoire similaire. »

 
L’entreprise exploite son succès pour poursuivre de nouvelles opportunités dans le secteur. Elle collaborera avec l’Alliance mondiale du karité en vue de mettre en œuvre un programme portant sur la qualité du karité et appuie en ce moment la nouvelle alliance nationale du karité du Bénin (voir article connexe) qui a été établie au cours de la première conférence annuelle du pays sur le karité qui s’est tenue récemment à Cotonou. Elle apportera également son assistance à l’organisation de Karité 2012, la conférence annuelle du secteur qui doit se tenir en avril 2012. 
 
« Le secteur du karité se développe rapidement » a affirmé M. Riboux  « Fludor est fier d’être membre de l’Alliance mondiale du karité et nous espérons pouvoir aider le Bénin à tenir une conférence passionnante en 2012. » 

 

share

Get Tradewinds delivered to you!

RSS

Lisez Tradewinds via RSS

Filter all content by…

Agreements