QUE FAIRE POUR QUE LE GHANA S’ENGAGE À RÉDUIRE LES RETARDS À SES FRONTIÈRES

Monday, March 11 2013

Niels Rasmussen

Lors de la deuxième conférence annuelle de l’Alliance Borderless à Accra en Février, le Ministre du Commerce et de l’Industrie du Ghana, l’Honorable Harouna Iddrisu s’est engagé à réduire les retards aux frontières du Ghana, en particulier à la frontière entre le Burkina Faso et le Ghana, où il a promis de prendre des dispositions pour qu’“… aucun véhicule ne passe deux heures à la frontière entre le Ghana et le Burkina à compter de vendredi cette semaine.” À la 18ème réunion annuelle de l’Organisation Mondiale des Douanes réunissant les directeurs généraux des douanes de la région à Accra, le Ministre a également appelé la douane du Ghana à réduire la durée moyenne de dédouanement qui est de 4 à 5 jours aux ports du pays, à 24 heures au maximum. Tradewinds ont demandé au Directeur du transport du Trade Hub de l’USAID Niels Rasmussen qui en supervise les initiatives de gouvernance routière et de réduction des coûts, comment le Ministre comptait atteindre cet objectif.

La promesse du ministre était un engagement courageux, et d’aucuns pourraient le qualifier d’audacieux. Il n’en demeure pas moins qu’il est tout à fais possible de faire de cette promesse une réalité.

Reducing delays is possible, but requires strong leadership and collaboration am
Reducing delays is possible, but requires strong leadership and collaboration among and between many stakeholders.

D’une part, la frontière située sur l’axe Tema-Ouagadougou est beaucoup moins encombrée que d’autres passages frontaliers tels que ceux de l’axe Abidjan-Lagos. Les recommandations ci-dessous sont généralement applicables à d’autres postes frontaliers.

Les gares frontalières sont Paga du côté ghanéen et Dakola du côté Burkinabé. Les services représentés aux postes frontaliers incluent la Police, la Douane, l’Immigration et les services vétérinaires et phytosanitaires. Ces services ont leurs propres procédures qui sont rarement coordonnées, et ils rendent compte à différents ministères. Cela qui signifie que pour améliorer la performance générale, les différents ministères vont devoir travailler ensemble, ce qui est manifestement une tâche louable mais très difficile.

 

Selon le 21ème rapport de l’Observatoire des pratiques anormales administré par l’UEMOA depuis 2005 avec l’appui technique et financier du Trade Hub de l’USAID, le temps de traitement à la frontière est de deux heures ou moins pour les camions en transit, à l’exception des camions en transit entrant au Ghana par le Burkina, auquel cas le temps de traitement est plutôt de 2.5 heures.

Cependant, la durée réelle de franchissement des frontières est généralement beaucoup plus longue que le temps de traitement uniquement et un suivi détaillé à la frontière de Paga en Septembre 2012 et à nouveau en Février 2013, confirme que la durée totale de passage, surtout pour le commerce bilatéral, varie de 6,5 à 13 heures.

Afin d’améliorer ce temps et de le réduire aux 2 heures prescrites par le Ministre, nos études approfondies ont abouti aux recommandations suivantes :

Harmoniser les heures de travail aux passages frontaliers de Paga et de Dakola
Actuellement, la frontière de Paga est ouverte de 06h00 à 18h00 tous les jours, alors que celle de Dakola l’est de 07h00 à 12h30 et de 15h00 à 17h30 en semaine et de 08h00 à 15h00 les week-ends et jours fériés.

Prolonger les heures de travail
Offrir aux commerçants la possibilité de franchir la frontière 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et leur exiger un paiement supplémentaire pour le service.

Surveiller la performance
Horodater, documenter et publier le temps qu’il faut aux camions/commerçants pour traverser la frontière, à partir de l’heure à laquelle les camions entrent dans la zone frontalière jusqu’ à l’heure à laquelle ils en sortent avec toutes les différentes procédures intermédiaires.

Donner des garanties de performance
Conformément à l’engagement du Ministre, garantir que les différents services exécutent leurs procédures respectives dans un laps de temps donné, si tous les documents présentés par le commerçant sont en ordre.

En plus de ce qui précède, un examen et une analyse plus approfondis des procédures à la frontière peuvent révéler des possibilités d’harmonisation et de simplification.
 

TCet article a été corrigé. Une version antérieure porte sur les convois douaniers du Burkina Faso au Ghana, mais le Trade Hub de l’USAID indique que ceux-ci ont effectivement été éliminés. En outre, la police est également présente aux frontières. – L’Éditeur

share

No comments available.

Add your comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or (if JavaScript is enabled) replaced with a spamproof clickable link.
  • You may use [swf file="song.mp3"] to display Flash files and media.
  • Image links with 'rel="lightbox"' in the <a> tag will appear in a Lightbox when clicked on.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Transport Infrastructure Publications

West Africa Road Governance Reports
23rd USAID/UEMOA Report (1st quarter 2013)
22nd USAID/UEMOA Report (4th quarter 2012)
21st USAID/UEMOA Report (3rd quarter 2012)
20th USAID/UEMOA Report (2nd quarter 2012)
19th USAID/UEMOA Report (1st quarter 2012)
18th USAID/UEMOA Report (4th quarter 2011)
17th USAID/UEMOA Report (3rd quarter 2011)
16th USAID/UEMOA Report (2nd quarter 2011)
15th USAID/UEMOA Report (1st quarter 2011)
14th USAID/UEMOA Report (4th quarter 2010)
13th USAID/UEMOA Report (3rd quarter 2010)
12th USAID/UEMOA Report (2nd quarter 2010)
11th USAID/UEMOA Report (1st quarter 2010)
10th USAID/UEMOA Report (4th quarter 2009)
9th USAID/UEMOA Report (3rd quarter 2009)
8th USAID/UEMOA Report (2nd quarter 2009)
7th USAID/UEMOA Report (1st quarter 2009)
6th USAID/UEMOA Report (4th quarter 2008)
5th USAID/UEMOA Report (3rd quarter 2008)
4th USAID/UEMOA Report (1st half 2008)
3rd USAID/UEMOA Report (4th quarter 2007)
2nd USAID/UEMOA Report (2nd- 3rd quarter 2007)
1st USAID/UEMOA Report (1st quarter 2007)

 

Joint Regional Reports on Road Governance
2nd Trade Hub / ATP / ALCO Joint Regional Report on Road Governance (Sep. 2010)
1st Trade Hub / ATP / ALCO Joint Regional Report on Road Governance (Mar. 2010)
Transport Studies
Trends in Transport and Logistics on the Tema-Ouaga-Bamako Corridor (May 2013)
Trucking to West Africa’s Landlocked Countries (Sep. 2010) - Market Structure and Conduct
Implementation of Axle Weight Rules in UEMOA Member States (Jul. 2010) - Lessons learned from Transit Traffic in Ghana
Transport & Logistics Costs on the Tema-Ouagadougou Corridor (Apr. 2010)
Transport & Logistics Costs on the Lomé-Ouagadougou Corridor (Jan. 2012)
Other Publications
The Truck Driver’s Guide to Ghana (Aug. 2010)
Required Interstate Documents for Ghanaian Truck Drivers

Filter all content by…

Agreements