Les négociants en céréales burkinabés bénéficient de formations contractuelles

Les participants qui ont assisté à la formation pour apprendre les moyens de réduire la contamination des céréales par les aflatoxines et la valeur des contrats écrits dans le commerce des céréales sont présents sur cette photo (tous les participants ne sont pas représentés). Crédit photo : M. Koko Zotoglo, Trade Hub.

Le Trade Hub et une organisation paysanne burkinabée pour l’agrégation et le commerce des produits agricoles ont organisé une séance de formation de deux jours sur les meilleures pratiques contractuelles pour les négociants en céréales à Dédougou, dans l’ouest du Burkina Faso.

La formation des 28 et 29 septembre a également permis à 30 participants, dont neuf femmes, d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour prévenir la contamination par les aflatoxines.

En français et en Dioula, une langue locale, des membres expérimentés de l’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) et des négociants en céréales ont enseigné aux participants, étape par étape, le processus de négociation, leur montrant comment négocier, rédiger, signer et exécuter des contrats.  Les formateurs ont également enseigné les participants sur les moyens de réduire la contamination des céréales par les aflatoxines en accordant une attention particulière au nettoyage, au séchage, au tri et à l’entreposage.

« Nous avons eu de mauvaises expériences du commerce avec des acheteurs institutionnels », a déclaré M. Dioma Soumabéré, Directeur exécutif de l’UGCPA/BM. « J’espère que cette formation permettra à nos membres de mieux négocier les contrats et de ne pas être en position de faiblesse vis-à-vis des acheteurs ».

Le Trade Hub s’est associé au Réseau Ouest Africain des céréales (ROAC) en 2015 et 2016 pour organiser des ateliers pour permettre aux commerçants de mieux comprendre la valeur des contrats écrits, de développer des dossiers financiers pour les aider à obtenir un financement et réduire la contamination par les aflatoxines.

En août 2016, 18 représentants de neuf comités nationaux interprofessionnels des céréales de l’Afrique de l’Ouest ont participé à des ateliers similaires de renforcement des capacités pour les acteurs de la chaîne de valeur des céréales dans leurs pays respectifs et ont appris comment les organiser. Le Ghana a organisé des formations en cascade de mai à août 2017, tandis que le Togo a organisé deux formations pour 63 commerçants en septembre. Le Burkina Faso a suivi avec la formation du 28 au 29 septembre.

Share

West Africa Trade and Investment Hub - Accra, Ghana - contact@watradehub.com
This website is made possible by the support of the American People through the United States Agency for International Development (USAID.) The contents of this website are the sole responsibility of Abt Associates and do not necessarily reflect the views of USAID or the United States Government. For more information review our Privacy Policy and Disclaimer.
This website uses cookies. Involuntary personal information is not gathered or shared. Users can disable these cookies to prevent tracking user activity.

connect

Facebook Page Twitter Page Instagram Page